Sexuality Studies Association – Association d’études de la sexualité

Welcome to the SSA | Bienvenue a l'AÉS

L’AÉS se joint au boycott du Congrès 2021

Chers membres de l’AÉS,

Le comité directeur de l’AÉS souhaite exprimer son soutien à la décision de l’Association d’études canadiennes sur les Noirs (AÉCN) de se retirer du Congrès 2021 (les membres peuvent se familiariser avec les détails de cette décision ici. Compte tenu de l’histoire du racisme anti-Noir au Congrès et plus largement dans le milieu universitaire canadien, nous sommes à la fois profondément troublés et peu surpris que les demandes raisonnables de l’AÉCN pour un engagement en faveur d’un Congrès sur le racisme anti-Noir et la suppression des frais de l’AÉCN pour les membres étudiants et les membres de la communauté aient été rejetées. Nous sommes également troublés et peu surpris que le Congrès n’ait accepté certains points qu’après que l’ AÉCN ait décidé d’agir et de se retirer. L’impulsion principale des demandes de l’AÉCN est la transformation structurelle des conditions de production du savoir universitaire au Canada. L’AÉS soutient cela sans condition.

En solidarité avec l’AÉCN, nous allons prendre les mesures suivantes :

  1. Nous nous retirerons du Congrès en 2021.
  2. En lieu et place du Congrès, nous organiserons la conférence de notre association dans un cadre numérique alternatif.
  3. Nous renoncerons aux frais d’adhésion pour les étudiants diplômés Noirs et Autochtones.
  4. Réaffirmer notre engagement à mettre en avant le travail de universitaires Noirs et Autochtones lors de notre conférence annuelle, y compris dans le discours principal de cette année.

Ces actions ne sont pas exhaustives du travail qui doit être fait au sein de notre Association et de notre domaine d’étude. L’étude des sexualités est redevable au travail des universitaires, des artistes et des activistes Noirs et Autochtones. En ce moment crucial où le Congrès a été poussé à rendre compte du racisme anti-Noir et où les associations engagées dans la justice sociale s’interrogent sur la manière dont nous perpétuons également la violence raciale, l’AÉS doit s’aligner sur l’AÉCN. Notre domaine est basé sur les principes d’équité et de praxis. Nos actions doivent découler de nos analyses et d’une compréhension plus approfondie de l’injustice systémique.

Nous tenons à souligner que cette décision ne vise pas à quitter la Fédération de façon permanente, mais à réévaluer notre relation avec la Fédération sur une base continue. Nous restons optimistes quant au fait que le Congrès peut encore travailler à (r)établir de manière responsable sa relation avec l’AÉCN. Si cela est fait de manière significative, intentionnelle et de bonne foi, nous pensons qu’un futur Congrès peut émerger qui centralise les études et la vie des Noirs.

Nous invitons nos membres à partager cette déclaration avec leurs réseaux et nous espérons poursuivre ces conversations lors de notre AGA et dans les années à venir.

En toute solidarité,
Le comité directeur de l’AÉS

Information

This entry was posted on mardi 2 mars 2021 by .