Sexuality Studies Association – Association d’études de la sexualité

Welcome to the SSA | Bienvenue a l'AÉS

Gouvernance

Comité Directeur 2018-2019

Rebecca Sullivan, Président/rsulliva@ucalgary.ca
Dan Irving, Vice Président/dan.irving@carleton.ca
Mark Lipton, Trésorier/drmarklipton@gmail.com
Ali Greey, Secrétaire/alison.greey@utoronto.ca
Carol Dauda, Coordonnateur du programme/cdauda@uoguelph.ca
Christopher Packard, Président du QIS/chris.packard@nyu.edu
Ryan Conrad, Communications/conradryanconrad@gmail.com
à déterminer, Coordonnateur de Zone Locale (University of British Columbia)

Constitution de l’AÉS

Intention : L’Association d’études de la sexualité (AÉS) est un organisme multi et interdisciplinaire regroupant des chercheur-es, des artistes, des militant-es et d’autres membres de la communauté qui s’intéressent à l’enseignement, à l’étude et aux pratiques du sexe, de la sexualité et de la diversité sexuelle. L’AÉS crée des occasions de rencontre entre ses membres et d’établissement de ponts entre ces derniers et les communautés de chercheur-es, d’artistes et de militant-es plus larges, tout en leur apportant mentorat et soutien. L’AÉS accomplit ce mandat en gérant une liste de diffusion et de discussion par courriel ainsi qu’une page Web (sans oublier les autres outils des médias sociaux selon les besoins du moment) et en organisant une conférence annuelle se tenant sous les auspices du Congrès des sciences humaines.

Statut d’organisme à but non lucratif : L’organisme sera mené à but non lucratif pour ses membres; tout profit ou autre gain réalisé par l’association servira à la réalisation de ses objectifs.

Amendements à la constitution : Tout membre de l’AÉS peut proposer un amendement à la constitution au moment de l’assemblée générale annuelle. L’adoption de tout amendement proposé exige l’approbation de deux tiers des membres présents.

Adhésion : Toute personne ayant un intérêt pour les enjeux liés au sexe, à la sexualité et à la diversité du genre peut devenir membre de l’AÉS.

Cotisation : Le barème de cotisation doit recevoir l’approbation du comité directeur et être présenté aux membres lors de l’assemblée générale annuelle. La cotisation annuelle et toute modification de celle-ci doivent recevoir l’approbation des membres. L’association offre quatre cotisations : individuelle; membres étudiants, postdoctorants, employés à durée, à faible revenu ou non rémunérés, retraités, communautaires; membre bienfaiteur; institutionnelle. Les individus peuvent demander une dispense des frais si la cotisation annuelle est prohibitive.

Réunions : Une assemblée générale annuelle aura lieu au moins une fois par année civile, habituellement en conjonction avec l’assemblée annuelle du Congrès des sciences humaines, et pas plus de quinze mois après la dernière assemblée, au moment et à l’endroit choisis par le comité directeur.

Médias sociaux : Les outils de médias sociaux seront utilisés par l’AÉS pour partager les activités artistiques, militantes, d’organisation communautaire et de recherche et autres activités à but non lucratif liées à la sexualité, ainsi que pour échanger les idées et stimuler le débat. L’AÉS interdit l’affichage, la publicité ou la promotion de produits et de services privés à but lucratif, exception faite de performances ou travaux artistiques ou littéraires à petite échelle démontrant un lien étroit à l’énoncé d’intention de l’AÉS. L’AÉS se réserve le droit de supprimer/ne pas transmettre les annonces et messages ne répondant pas à ces critères ou qui contreviennent à cette politique de quelque manière que ce soit, ainsi que les annonces et messages jugés offensifs par le comité des communications responsable de la gestion des pages de médias sociaux.

Quorum : Tout vote effectué pendant l’assemblée générale annuelle doit atteindre le quorum de l’association. Le quorum pour l’expédition des affaires lors de l’assemblée générale annuelle consiste en cinq pour cent du nombre total des membres, ou vingt membres, le moindre des deux prévalant.

Structure : Le comité directeur est composé des postes suivants : président-e, vice-président-e, secrétaire, trésorier-ère, président-es des principaux comités d’administration (agent-e des communications; agent-e des programmes; agent-e communautés et action culturelle; président-e d’études sur la sexualité et le genre autochtones). Ces postes sont élus par les membres lors de réunions ayant lieu pendant le Congrès des sciences humaines ou par système électronique en ligne. Normalement, les président-e, vice-président-e, secrétaire et autres agent-es/président-es ont des mandats de deux ans, et celui de trésorier-ère est de trois ans. Au cas où personne ne se présente pour assumer un de ces postes lorsqu’un mandat de deux ans prend fin, la personne occupant actuellement ce poste peut, si les membres votent leur approbation, y demeurer pendant un maximum d’un an supplémentaire.

Normalement, après avoir servi deux ans comme vice-président-e, cette personne assume automatiquement le poste de président-e. Le ou la président-e agira de directeur-rice général-e et présidera toute réunion du comité directeur et des membres, sera responsable de la gestion des activités du comité et veillera à l’exécution des résolutions des membres.

Les membres éliront le ou la vice-président-e pour un mandat de deux ans lors de l’assemblée générale annuelle ou par système électronique en ligne. Dans le cas de l’absence de la présidence, le ou la vice-président-e assumera les responsabilités et exercera les pouvoirs de la présidence et assurera la production du procès-verbal de l’assemblée générale annuelle dans les deux langues officielles.

Bien que l’association vise l’éventuelle intégration d’un-e chercheur-e indépendant-e et d’un-e étudiant-e des cycles supérieurs au sein du comité directeur, l’inclusion de tels postes dépasse actuellement la portée de l’association, étant donné sa grandeur et son âge. Cependant, comme ces priorités seront réexaminées lorsque l’association sera mieux établie, nous encourageons fortement la participation de chercheur-es indépendant-es et d’étudiant-es des cycles supérieurs à tous les autres comités, ainsi que la possibilité de représenter son comité au sein du comité directeur.

Vérification : Tout membre de l’AÉS peut consulter les comptes et les actes de l’association. La vérification officielle sera effectuée par des personnes nommées par le comité directeur et validées par les membres au moment de l’assemblée générale annuelle. Le rapport de vérification sera soumis au comité directeur, lequel transmettra celui-ci, ainsi que toute recommandation qui en découle, aux membres.